Infertilité : l'étiopathie vous aide à tomber enceinte

De plus en plus de couples souffrent d’infertilité. On chiffre à environ 10% les couples considérés comme infertiles.

C’est un sujet qui engendre beaucoup de souffrance. En effet, on peut observer que le parcours d’un couple qui a des difficultés à avoir des enfants est généralement long et très éprouvant mentalement et physiquement , notamment chez la femme.

Une partie des infertilités peuvent être améliorées par la science grâce à la procréation médicalement assistée ou PMA. Néanmoins d’autres types d’infertilité restent récalcitrantes aux traitements conventionnels. En effet, certaines infertilités sont dites « inexpliquées » (dont on ne connait pas la cause), et cela conduit fréquemment les couples à une « impasse thérapeutique ».

Une autre partie des infertilités sont explicables, mais non-traitables par la médecine classique.

Heureusement, grâce au développement de l’information sur les thérapies manuelles et notamment sur l’étiopathie, les couples dits « stériles » se dirigent de plus en plus vers ce type de thérapies naturelles qui améliorent nettement les chances d’avoir des enfants sans avoir recours aux médicaments ou aux techniques de PMA, ou bien qui rentrent en complémentarité avec celles-ci.

La PMA, seul remède à l’infertilité ?

Unique recours connu dans beaucoup de cas de stérilité, la PMA ou procréation médicalement assistée est très rapidement proposée aux couples n’arrivant pas à avoir d’enfant.

En effet, après 12 à 18 mois de tentatives de procréation infructueuses, le verdict tombe : le couple est catégorisé comme infertile. Vient alors la solution de la PMA et ainsi débute le parcours du combattant pour le couple.

Car oui, la PMA est un chemin semé d’embûches. On proposera d’abord au couple une stimulation ovarienne, puis, si cela échoue, une insémination artificielle, puis si celle-ci se révèle également infructueuse, la solution de la FIV (Fécondation in Vitro) sera envisagée. Dans tous les cas, la femme subira une ou plusieurs stimulations hormonales médicamenteuses importantes qui mettra son corps et son mental à rude épreuve.

La FIV en chiffre :

Sur 100 couples qui débutent une FIV :

-41 auront un enfant grâce à la FIV ;
-59 n’en auront pas dans le cadre de la FIV :

-7 en auront avec un autre traitement ;
-11 en auront naturellement ;
-11 en adopteront un ;
-30 couples n’auront pas d’enfant.

Alors comment faire pour maximiser ses chances d’avoir un bébé et ne pas faire partir des 30 % d’échec?

Comment l’étiopathie peut vous aider à tomber enceinte?

Commençons par définir l’étiopathie. Du grec « etio » qui signifie « cause » et « pathos » qui signifie souffrance, l’étiopathie est une thérapie manuelle créée en 1963 par Christian Trédaniel, qui a également participé au développement de l’ostéopathie en France.

Cette thérapie douce, a pour but de trouver la cause de la pathologie dont vous souffrez. C’est uniquement en traitant la cause du problème et non pas en se focalisant sur les symptômes que la pathologie peut être améliorée.

Dans le cas de l’infertilité, l’étiopathe utilisera des techniques manuelles précises pour réharmoniser les structures qui sont en lésion.

Il interviendra sur la vascularisation du petit bassin (zone où se trouvent les ovaires, les trompes et l’utérus), afin que ceux-ci soient en condition optimale pour assurer leur fonction de procréation.

L’étiopathe s’occupera également de rétablir l’équilibre des structures osseuses, notamment des vertèbres lombaires et des os du bassin, dans le but également que tout soit opérationnel pour la conception.

A l’aide de ses connaissances en anatomie, physiologie et l’étude des pathologies intégrées lors de son cursus de 6 ans d’étude, l’étiopathe aura pour objectif premier de comprendre d’où vient le problème de l’infertilité, la cause réelle qui prive le couple de sa capacité à avoir un enfant naturellement.

Mais quelles peuvent être les causes d’une infertilité chez le couple?

Comprendre les causes de l’infertilité pour mieux agir :

Comme vous le savez probablement, l’âge est un des facteurs principaux qui agit sur votre capacité à concevoir un enfant. La science considère que l’âge optimal pour procréer est à 20 ans. Après cet âge, les réserves d’ovocytes (ovules) décroissent progressivement pour arriver aux alentours de 3 % à l’âge de 40ans. Mais attention, cela ne veut pas dire que vous n’avez plus de chance d’avoir des enfants passé un certain âge ! Ce ne sont que des statistiques, les chiffres n’expliquent pas tout.

D’autres causes d’infertilité peuvent rentrer en compte 

1- Causes de stérilité chez l’homme 

 Ce sont principalement des troubles au niveau de la qualité (tératospermie) ou de la quantité de spermatozoïdes (azoospermie) contenus dans le sperme.

2- Causes de stérilité chez la femme :

  • troubles de l’ovulation
  • troubles hormonaux : thyroïdiens, surrénaliens, hypophysaires…
  • anomalies morphologiques au niveau du col utérin, du corps utérin, des ovaires etc.
  • endométriose : touchant environ 10 % des femmes, qui peut conduire à une infertilités
  • etc

L’étiopathe construira son diagnostic grâce à un interrogatoire poussé afin de déterminer dans quelles mesures le traitement étiopathique pourra aider à la conception.

Peu de personnes savent que les thérapies manuelles, et qui plus est l’étiopathie, peuvent être un vrai atout pour aider à tomber enceinte.

J’espère vous avoir aidé, il ne tient plus qu’à vous d’essayer !

Nabis Quandalle étiopathe à Bordeaux et à Langon

 

Call Now Button